Bienvenue dans la commune de GUNDERSHOFFEN !
  L'HISTOIRE DE GUNDERSHOFFEN - GRIESBACH - EBERBACH
  SCHIRLENHOF - INGELSHOF
  Mairie, 14 rue d'Alsace, 67110 Gundershoffen Tél. 03 88 72 91 03 - Fax 03 88 72 86 62
  Maire de Gundershoffen : Claude MUCKENSTURM - Maire délégué d'Eberbach : Georges MEYER
Maire délégué de Griesbach : Guy HEMONET - Contact Email :
mairie-gundershoffen@wanadoo.fr
  Situation géographie : Hameau situé à l’Est dans les collines des VDN entre la Sauer et la
Zinsel du Nord.




Ingelshof et son haras et ses fervents chrétiens ...
Il existe un "Château de l'Ingelshof" datant de 1789, dans la région Nord Pas de Calais.


HISTOIRE


Ingelshof (ou Ingelshoff) était autrefois appelé Hoellenhof, Eulenhof, aujourd'hui les habitants
sont encore désignés : D'Hoellen, au lieu de dire les Ingelshoffenois.
Il y a une quarantaine habitants dans ce hameau.

Au 18ème siècle, Eulenhof faisait partie du bailliage de Niederbronn.

Ce hameau est très connu pour son haras (le seul haras du canton).


La signification du nom de INGELHOF n'est pas certaine,
la racine paléo-européenne (2000 ans avant J-C.) "AL / EL" signifie mouvement de l'eau,
ce qui donnerait avec la terminaison HOF "Le domaine du mouvement de l'eau" !
Hoellen ou Hoell sont aussi des noms de famille d'origines germanique.

Nom de famille : Hell - Hoell
Ce nom de famille signifie, en moyen allemand, fort au niveau du son
(comme parler fort, allant jusqu'à crier).
Helle peut également signifier clair, et de ce fait se retrouver dans de nombreux
noms de lieux, bien qu'à ce niveau, il faille sans doute plutôt voir l'origine dans Höll,
c'est-à-dire région sauvage et abrupte.
Cette forme est attestée dès le XIIIè siècle au tirol (in der Helle).







GENERALITES
Le hameau de ingelshof est implanté à l’Est dans les collines entre la Sauer et la
Zinsel du Nord.




La commune, née en 1973 de la fusion des communes de Eberbach-Woerth, Griesbach
et Gundershoffen, comprend les hameaux de Hoellenhof (Ingelshof), du Lauterbacherhof
(aujourd'hui rattaché à Reichshoffen !) et de Schirlenhof.

L'électrification du hameau de Ingelshof a été réalisé en 1929.

INGELSHOF, était parmi les nombreux domaines alsaciens sans particularités
et sans événements importants à retenir. La majorité de ses habitants actifs
étaient occupés dans les usines "De Dietrich" réparties dans la proche région
et pratiquait accessoirement un peu d'agriculture pour alléger le budget familial.
Une petite partie de la population comprenait des agriculteurs, quelques commerçants
et de petits artisans.

Le Domaine de INGELSHOF
Le Haras du Lerchenberg près de Ingelshof.

Spécialiste du cheval de selle-français de père allemand.
Le haras dispose de 60 boxes avec pour chacun un paddock individuel, également
une carrière très spacieuse et aussi un superbe manège très éclairé.
Et bien-sûr, un terrain de cross pour préparer au mieux les chevaux aux épreuves
de concours complet d'équitation.


Ingelshof : site web du Haras Lerchenberg


Entreprises locales :
KLIPFEL ET FILS - annexe Ingelshof
(Une importante entreprise à Ingelshof, la menuiserie Klipfel et fils)
KOEGER MCN (entreprise originaire de Ingelshof) installé à Reichshoffen


ANCIENNE FERME MENNONITE AU INGELSHOF
Ingelshof, 1 Rue Principale

Le logis de cette ferme, qui provient du village de Dambach (renseignement oral),
daté du début du 18ème siècle; il fut remonté à cet endroit au début du 19ème siècle,
comme en témoignent les dates de 1821 sur la croix monumentale et de 1822
sur la poutre d'entrée de la grange; les noms des propriétaires constructeurs
encadrent la date : Joseph Kieffer und Kadarina Gamar; les monuments sépulcraux
n'existent plus.



La Maison 1 Rue principale (INGELSHOF), maison des HOCHSTÄTTLER.
La présence d'Amish-Mennonites à travers
:
HOCHSTÄTTLER Christian (né le 15 décembre 1775 à Ingelshof)




Liens Web :
Fait partie de la communauté de communes du
Pays de Niederbronn
Gundershoffen-Ingelshof : Haras Lerchenberg
Ingelshof : l'entreprise KOEGER installée à Reichshoffen

























 

 

  Tous droits réservés 2005 - Bernard SCHMITT (Reichshoffen)