Bienvenue dans la commune de GUNDERSHOFFEN !
  L'HISTOIRE DE GUNDERSHOFFEN - GRIESBACH - EBERBACH
  SCHIRLENHOF - INGELSHOF
  Mairie, 14 rue d'Alsace, 67110 Gundershoffen Tél. 03 88 72 91 03 - Fax 03 88 72 86 62
Font partie de la communauté de communes du Pays de Niederbronn-les-Bains
  Maire délégué d'Eberbach : Georges MEYER - Contact Email : mairie-gundershoffen@wanadoo.fr
  Situation géographie : Village situé au pied des collines qui s'appuient sur le massif
des Vosges du Nord.





HISTOIRE


Les armoiries de EBERBACH


De gueules à la hure de sanglier d'argent.
En clair cela signifie "une tête de sanglier blanche posée de profil sur fond rouge".
Eber signifie sanglier, Eberbach signifie LE RUISSEAU DU SANGLIER, d'ou l'apparition
d'une tête de sanglier sur les armoiries de la commune.
Le sanglier est symbole de courage et de l'intrépidité parce que au lieu de fuir comme
beaucoup d'autres animaux il reste face au chasseur et passe à l'offensive.
C'est la marque d'un guerrier prompt et hardi, qui se précipite avec courage inconsidéré
sur son ennemi.
Pour Eberbach, qui pourrait être ce guerrier ou chevalier hardi d'autrefois ?

SIGNIFICATION DU NOM "EBERBACH"

Ce nom se compose de la façon suivante EBER + BACH
"EBER" diminutif d'un nom de personne germanique signifiant sanglier : animal de chasse.
d'ailleurs une image de tête de sanglier se retrouve dans les armoiries de la localité.
"Bach" désigne celui qui habite auprès d'un ruisseau ou est originaire d'une localité
Pour cette localité, la signification serait : Ruisseau du sanglier
En français on adoptera l'appellation suivante : Eberbachois(oise) mais la consonance
ne s'y prête pas on devrait plutôt dire les habitants d'Eberbach.
La signification d'Eberbach se trouve dans son Blason.




GENERALITES
La commune de Gundershoffen inclue les villages d'Eberbach et Griesbach et Schirlenhof
comme annexe.
Superficie avant la fusion 148 ha, altitude 200 mètres.
Son altitude : 200 mètres.
Nombre d'habitants : 160


Georges MEYER Maire délégué de EBERBACH





Eglise catholique moderne d'Eberbach.


Ce petit village est situé dans la vallée de la rivière Eberbach à 4 kilomètres à l'Est de
Gundershoffen. Faisait partie du canton de Woerth, le village a gardé une
mairie annexe. Il fut incorporé au canton de Niederbronn en 1790, puis au
canton de Woerth en 1802. En 1973, le 31 août, ce village a été rattaché à
la commune de Gundershoffen.

En 1384, Eberbach fait partie des possessions des seigneurs d'OCHSENSTEIN,
puis passa aux LICHTENBERG et aux HANAU-LICHTENBERG.
Le 6 août 1870, la cavalerie française fut défaite près du village.


Bombardement de l'église de Eberbach, seule la facade resta intacte !
(extrait du livre de Gundershoffen)



Vue sur l'église du village


Population d'Eberbach : (avant la fusion)
1851 : 263 h
1900 : 206 h
1936 : 198 h
1962 : 181 h
1982 : 162 h

Les sobriquets donnés aux villageois sont :
Neüdörfler (nouveaux villageois ?) et Hechtpicker (piqueurs de brochets,
attrapés non à la ligne, mais a l'aide d'un outil pointu ?).







Lien Web :
Fait partie de la
ComCom de Niederbronn




Le lieu dit "Dorfmatten"





Carte d'assurance sociale de 1906,
appartenant à un certain "Meyer Albert" né le 12 février 1876
de Eberbarch près de Wöerth
(collection privée SB)
























 

 

  Tous droits réservés 2005 - Bernard SCHMITT (Reichshoffen)