Bienvenue dans la commune de REICHSHOFFEN !
L'HISTOIRE DE LA VILLE DE REICHSHOFFEN
REICHSHOFFEN, nom mondialement connu !
Découverte récente (en 2005)
 
 




LE NOM DE "REICHSHOFFEN"


LA RENOMMEE DU NOM DE "REICHSHOFFEN"
Le nom de Reichshoffen est connu dans le monde entier , à travers :


EDOUARD MANET


Il existe effectivement une toile du fameux peintre Edouard MANET
intitulée : "La serveuse de bière dans la brasserie de Reichshofen".




ou "La Serveuse de bocks"
date de 1879 - Huile sur toile - 77,5 x 65 cm
Tableau présenté au Salon Officiel de 1879 à Paris.
Décor du "Cabaret Reichshoffen" anciennement situé à Paris.



Une autre toile de Manet intitulé "Café Concert"
toujours dans le décor du "Cabaret Reichshofen"à Paris.



La toile du "café Concert" ou "Cabaret Reichshofen" a été créé en 1878
par le peintre Edouard Manet au format 78 x 84 cm.




MUSEE AMBULANT


A Reichshoffen existait autrefois une Brasserie dite de Reichshoffen.
Mais la "BRASSERIE DE REICHSHOFFEN" mentionnée par le peindre Edouard MANET
était située à PARIS.
Probablement, après la bataille du même nom, la mémoire est restée parisienne,
en-dehors du peu de monuments aux morts, nait une volonté d’honorer les soldats de
la grande guerre de 1870 dont l'exemple du CABARET REICHSHOFFEN
situé Boulevard Rochechouart ou Rue Saint Honoré.




Mais d'après un correspondant Internaute,
"La brasserie de Reichshoffen" était située à côté du grand Panorama de la bataille de
Reichshoffen qui devait être au 251 rue Saint-Honoré à Paris et qui avait des salons :
la 7ème exposition de peintures s'y déroula en 1882".


D'après les premières recherches, il a existé
un Cabaret nommé Reichshoffen à Paris.
"Le Cabaret Reichshoffen" n’existe plus de nos jours !
Les traces se font rares et ne sont mentionnées qu’à travers les peintures d'Edouard Manet.
"Le salon de Reichshoffen" (une salle d'exposition) était situé 251, Rue Saint-Honoré à Paris.

(si vous possédez de plus amples informations, merci de me les communiquer)

"Selon Jean-Paul Crespelle  (La vie au temps de Picasso) la BRASSERIE DE
REICHSHOFFEN était à côté du grand panorama de la bataille de REICHSHOFFEN".

Le guide des lieux de l'impressionnisme le situe Boulevard de Rochechouart.
On dit que c'est là que Manet trouva ses modèles pour La Servante de Bocks et Le Bon Bock.
Nous ne possédons pas de photographies de ce lieu.
On ne connaît pas le numéro donc on ne peut pas savoir si le lieu existe toujours.
Le cabaret a en tout cas disparu, aujourd'hui.



NOM DE FAMILLE


Reichshofen, ce nom est aussi utilisé pour désigner des familles,
exemples : Suszana Reichshofen Królewiecam ou
Mathieu de REICHSHOFEN ...
ou encore Richshoffen



Mais pour Suszana, Reichshofen est le vieux nom allemand pour Rzeszów en
Galicie occidentale, Pologne, lorsque c'était une partie de l'empire autrichien.
Aucun rapprochement avec Reichshofen en Alsace.




Un lieu en Allemagne porte le nom de : Reichshofen-Berghausen Lehmelsweiher



Reichshoffen est souvent cité dans des discours, des textes, des romans qui
font allusion à la boucherie de la fameuse bataille de Reichshoffen en 1870.



Les humoristes Roger Pierre et Jean-Marc THIBAULT ont mis en scène un sketch
"Le cuirassier de Reichshoffen"





ROMAN


Un livre d'espionnage de GESEL Erich
porte le titre de "La trahison de Reichshoffen"






FOYER JEAN STURM


Au foyer Jean STURM à Weyersheim
En 1503 le prévôt du Chapitre de Saint-Thomas Jacques de Richshofen (Reichshoffen),
de son vrai nom Jacques Fabri (Schmitt) de Reichshofen (prévôt de 1499 à 1520) fit
reconstruire la parité de la cour canoniale qui longeait la rue des cordonniers.
Dans le hall du foyer se trouve une plaque datée de 1503 et portant l'inscription suivante :
"Jacobus de Richshofe(n) divi Thome canonicus et p(re)positus ac rector in Wingershei(m)"
ce qui signifie : Jacques de Reichshoffen, chanoine et prévôt de Saint-Thomas
et recteur de la paroisse de Weyersheim.

Information reccueillie par Hélène BAINIER
Directrice Foyer Jean Sturm



MATTHIEU DE REICHSHOFEN


Le 10 septembre 1799, Jean-Baptiste Loubradou de la Perrière, commis au Bureau
de la Guerre et Marie-Catherine Jubault, son épouse, demeurant à Paris, achètent
le château des Grands-Ambésis pour 48.000 francs.
Ils le revendirent le 11 avril 1817 pour 60.000 francs à François-Jacques-Antoine
Mathieu de Reichshofen, diplomate, chef de division au Ministère des Affaires Etrangères,
conseiller de Légation près de la Confédération Germanique.
La propriété continua d'être rachetée de nombreuses fois tout au long du XIXème siècle.
Le 27 octobre 1804, il acquis le château et le parc de Reichshoffen
.


GENERAL RAOULT A MEAUX


MONUMENT D'UN GENERAL MORT A REICHSHOFFEN


Le monument du général Raoult mort à la bataille de Reichshoffen en 1870
(à Meaux, se trouve en Seine et Marne au Nord-Est de Paris, département 77).



MUSIQUE DE FILM




My Father's Glory/My Mother's Castle - "La Gloire de mon père, le Chateau de ma mère"
est un film et il existe un CD musical avec une musique intitulée :
"Reichshoffen's Dance" du film "My Mother's Castle"
Musique Originale écrite par Vladimir Cosma.

Morceau n° 28 : Reichshoffen's Dance (1:23) - "La Branle de Reichshoffen"



Et n'oublions pas la fameuse chanson "la bataille de Reichshoffen".
"C'était un soir,
Bataille de Reichshoffen,
Il fallait voir
Les cuirassiers charger
Cuirassiers: chargez ! ..."



EXPRESSION


Dans la littérature militaire on utlise l'expression "le Reichshoffen de ..."
par exemple en parlant d'une attaque menée par un Général X dans laquelle les soldats
se sacrifient : "le Reichshoffen du général X"



Rédaction et Copyright: SCHMITT BERNARD





 

 

  Tous droits réservés 2005 - Bernard SCHMITT (Reichshoffen)