Bienvenue dans la commune de DAMBACH !
  DAMBACH-NEUNHOFFEN-NEUDOERFEL-WINECKERTHAL - KEHLENHOF
  ... ET LES CHATEAUX DU HOHENFELS, SCHOENECK, WITTSCHLOESSEL, WINECK
  Mairie, 1 rue Hohenfels, 67110 Dambach Tél. 03 88 09 24 08 - Fax 03 88 09 21 81
Email :
commune.dambach@wanadoo.fr
  Dambach est aussi un nom de famille (patronyme), c'est aussi une commune en Allemagne
c'est le nom d'une entreprise, mais c'est un magnifique village dans le Nord de l'Alsace !
  Situation géographie : La commune se situe au Nord-Ouest de l'Alsace, en plein coeur du
massif des Vosges du Nord. Le ruisseau du Schwarzbach irrigue cette vallée d'Ouest en Est.



"Une vallée en vie"

En Allemagne, près de Wiesbaden il existe un Dambach-Tal
Neunhofen existe aussi en Allemagne dans le Kreis Pössneck



HISTOIRE


Les armoiries de Dambach



"d'or à la fasce de gueules".
Au XVème siècle le village appartenait à la famille Schoeneck de laquelle
sont issues les armes de la ville.
A l'époque, les chevaliers des seigneurs portaient une écharpe de la même
couleur que la fasce du blason (ici le rouge)

autour de leur ceinture.

Symbolique :
Le jaune d'or symbolise la noblesse, l'intelligence, la vertue.
Le rouge de la fasce de gueules, symbolise le désir de servir sa patrie (par amour ! ).


Les armes de Falkenstein ont une grande similitude avec celle de Dambach !
(Copyright : Bernard SCHMITT)


Illustration d'une carte postale de Dambach, en 1918.
D'après un internaute cette illustration ne concerne pas DAMBACH près de Niederbronn.
Désolé pour cette erreur !

SIGNIFICATION DU NOM "DAMBACH"
Anciens noms de DAMBACH
TAMBAUM
TAMBACH
DAMBACH (ancien nom TANNBAUM)
et encore TAMBACH "Le ruisseau du Daim ou de la digue".
De l'Allemand DAMbock qui signifie DAIM, mais cette vallée n'est pas habité
par cet animal.
Une autre possibilité dérivée de l'Allemand DAMM (haut-Allemand TAMM)
qui signifie une digue.
Cette dernière semble probable puisque ce village se situe dans une vallée
innondable entourée de digues, de barrages ...
Le suffixe "Bach" est repris à cause du cours d'eau Schwarzbach.
Dans ce cas notre village de DAMBACH dans les Vosges du Nord signifierai
"Le ruisseau de la digue".

(Copyright : Bernard SCHMITT)




GENERALITES
Population 736 habitants (à Dambach même il y a plus de 350 habitants), altitude 235 mètres,
ancienne copropriété de l'évêché, des Lichtenberg et des Eckbrecht de Duerkheim.
Village entouré de nombreuses ruines de châteaux, avec de nombreux rochers pittoresques.
Sentiers jalonnés



2001 à 2009, Première femme Maire du canton de Niederbronn
Mme Simone WAMBST

Suite au décès de Mme WAMBST en 2009, le Maire de Dambach était
M. Martial NEUSCH


En 2014, le nouveau Maire est Joël Herzog (1er mandat)





Le Mille Club avec le terrain de foot.


UN PEU D'HISTOIRE

En 1280, Dambach était sous le règne de Windstein.
Au XIVème siècle Dambach appartient à la seigneurie de Bitche et celle-ci donne
cette possession aux sires de Hohenfels avec le château du même nom.



Après 1789, Dambach est rattaché au canton de Niederbronn, en 1790.

La région de Dambach est un des sites antiques les plus anciens.
On a trouvé des blocs de rocher comportant des stries.
Ces rainures dans la roche montrent les signes de présence humaine,
qui peuvent s'expliquer :



Que ces traces consistent en une variété d'entailles, d'incisions, de râclures, de hachures
et de stries qui résultent d'activités intentionnelles de dépeçage et de décarnisation des
animaux, effectuées avec des outils en pierre et qui entament de façon plus ou moins
superficielle, en divers endroits, les parois externes des ossements

Mais pour Dambach il semble plutôt que ce soit des polissoirs qui sont des roches de grès,
utilisés au Néolithique pour le polissage des haches. Cette opération relativement longue
exige plusieurs heures, voire la journée entière. Elle comporte deux phases :
le polissage des faces, qui creuse sur la surface du grès de véritables cuvettes,
et le polissage du tranchant, qui détermine de longues et profondes rainures.
Le polissage est facilité par l'utilisation de sable et d'eau.
Nombre de polissoirs sont ainsi groupés en véritables ateliers à proximité d'un cours d'eau.
Certains polissoirs faisaient manifestement l'objet d'un culte païen.
Les habitants s'y rendaient dans le but de trouver la guérison.



Mais actuellement, pour Dambach, ces traces humaines restent encore méconnus
dans leur signification exacte.


Traces de la dernière guerre mondiale dans le village de Dambach.
Lors du passage de l'armée américaine (photo US army).




Au mois de juillet, la fête de la myrtille à Dambach.


Un livre à se procurer :
DAMBACH NEUNHOFFEN Wineckerthal-Neudoerfel
"la vallée du Schwarzbach au fil du temps"



Liens Web à connaître :
Site Web du village
La casemate de Neunhoffen
DAMBACH : Relais Equestre
Gîte de Neunhoffen
Foot Les Débutants
Fait partie de la
ComCom de Niederbronn
http://www.photoclubdambach.net/ - http://www.photofoliesdambach.fr/
http://rest.schwarzbach.free.fr/




PARUTION EN 1999 :



PARUTION EN 2008 :
Après la publication en 1999 de notre premier ouvrage
«La vallée du Schwarzbach au fil du
temps».
Plusieurs thèmes abordés jadis appelaient de plus grands développements et l’apport de nouveaux
documents plus anciens, plus explicites, nous engageait à poursuivre.
« L’école » a très vite été l’un des thèmes retenant toute notre attention pour aboutir en 2001
sur une exposition.

Le désir d’écrire une chronique originale sur les écoles de nos différentes communes et hameaux
s’est fait ressentir. Il est vrai que le travail de recherche sur l’histoire locale et départementale fut
plus important et plus ample que prévu.

A nouveau notre prétention n’est pas d’écrire toute l’histoire de nos écoles, mais bien d’en relever
des moments historiques, originaux et spécifiques, des évènements typiques pour les fixer dans
la mémoire collective.
Certes notre histoire locale est pauvre en archives écrites connues, cependant, en la comparant
à l’Histoire de France telle qu’elle est enseignée, nous pouvons la redécouvrir jalonnant l’existence
de notre Vallée, de ceux qui y vivent, qui y peinent et qui l’aiment.

Ce n’est pas seulement la pauvreté des documents que nous avons pu constater, mais également
celle de l’Education et de l’Instruction dans nos communes. Les anecdotes mettent souvent en
point de mire
l’Instituteur, une figure emblématique, comme partout ailleurs, mais également la
misère matérielle de l’enseignement en général.


Les écoliers du Wineckerthal en 1934 (photo extraite du livre "La vallée du Schwarzbach ...")


Volontairement nous nous sommes souvent attardés sur des détails qui donnent toute la richesse
aux évènements locaux, notre volonté étant de relater des faits et non pas de nuire à tels ou tels
familles ou personnages. De manière générale, l’Ecole en Alsace a été tributaire peut-être plus
qu’ailleurs des changements de nationalité, de régime, des concurrences et conflits religieux et
politiques avec souvent des cicatrices difficiles à panser. Nos communes ne furent pas épargnées.

Nous avons éprouvé beaucoup de plaisir à préparer cette « chronique » en soulevant énormément
de questions souvent sans réponse, sachant que d’autres sujets nous invitent à en faire de même.
Et si, de plus, la lecture de cet ouvrage permettait aux plus jeunes de se rendre compte du
bonheur et de la chance que représente l’Education Nationale aujourd’hui, en la comparant
aux pages suivantes, l’instruction citoyenne ne pourrait que réussir et devenir le fleuron de
toute une nation et de ses citoyens petits et grands, également dans notre Vallée.

Bonne lecture…

Et bonne route sur les chemins de nos écoles

Association APRORES, le comité de rédaction.
Pour tous renseignements, prendre contact avec :
Pierre Lindauer
à Neunhoffen
Email a.e.pierre.lind@wanadoo.fr




Dambach près de Niederbronn en 1919, vue dans la vallée


 

 

  Tous droits réservés 2008 - Bernard SCHMITT (Reichshoffen)