Bienvenue dans la commune de OBERBRONN !
  L'HISTOIRE DE OBERBRONN
  Voir la page "Galerie de Photos d'Oberbronn"
  Mairie, rue Principale, 67110 Oberbronn Tél. 03 88 09 04 04 - Fax 03 88 09 65 12
  Maire : Pierre JOCHUM - Email ; mairie.oberbronn@laregie.fr
  Situation géographie : au pied des Vosges du Nord, Oberbronn se situe au pied du
Wasenkoepfel (524 m), dans le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord.




Les armoiries de Oberbronn


Comme Mertzwiller, Oberbronn possède deux blasons :
D'azur, à un lion d'or
et une bande de gueules brochante sur le tout,
chargée de trois coquilles d'argent.
Le lion rappelle les armes de la seigneurie d'Oberbronn,
Deux-Ponts-de Bitche et Lichtenberg, les coquilles sont un symbole catholique.

D'argent, au puits et au balancier de
gueules posé sur une terrasse de sinople.

En comparaison avec le blason de Niederbronn
le pompage de l'eau se fait par un balancier (pompe à balancier) puisque
nous sommes à Oberbronn (la fontaine d'en-haut).
Le socle de sinople symbolise l'eau.
(Copyright : SCHMITT Bernard)



HISTOIRE


Le 1 février 1974 OBERBRONN devient OBERBRONN ZINSWILLER

SIGNIFICATION DU NOM "OBERBRONN"
Ce nom est composé de OBER et BRONN (on devrait dire Ober Burne)
OBER signifie supérieure
BRONN est dérivé de BORN seigneur de la ville qui signifie PUITS
Pour cette localité, la signification serait :
Puits supérieur




GENERALITES
Avec 1442 habitants, Oberbronn est l'un des plus jolies villages du canton,
très accueillant et pittoresque.
Altitude : 260 m (minimale 177m - maximale 537m).


Le secteur du village Oberbronn


Monsieur
Pierre Jochum nouveau Maire d'Oberbronn (depuis 2014)




Le couvent enneigé à Oberbronn (vers 1960 ?)


En 1196, « Burne Superior » (Oberbronn) appartient aux chevaliers de Born (ou Burn).
Il passe ensuite aux Ochsenstein, aux Lichtenberg, aux Deux-Ponts-Bitche.
En 1551, Amélie de Deux-Ponts-Bitche apporte le fief en mariage au comte
Philippe Ier de Linange-Westerbourg.

Oberbronn obtient alors les droits d’une ville et devient le « chef-lieu » de la seigneurie.
Le château y est construit en 1554, le tribunal en 1568, les remparts en 1592.
La viticulture et l’artisanat se développent.


Chef-lieu d'une seigneurie appartenant d'abord aux Born, puis aux Ochsenstein,
aux Lichtenberg, aux Linange, aux barons de Dietrich. Vestiges gallo-romains :
bas-relief de Mercure, substructions d'un bâtiment agricole, hypocauste, céramiques,
monnaies et mobilier divers du 2ème au 4ème. Eglise luthérienne d'Oberbronn
gothique 15ème/16ème siècles : fonts 1505. Eglise catholique d'Oberbronn :
peintures de Louis Wagner. Cimetière israélite à Oberbronn.



Le Pasteur Heinrich Engelhardt à Oberbronn en 1636 à 1660,
il est né à Lignitz en Silésie. Etudiant à Leipzig en 1629,
il vint à Strasbourg où il est immatriculé à la faculté de théologie le 18 mai 1630.
D'abord Diacre en 1636 à Oberbronn, il en devint le pasteur jusqu'en 1660,
date de son décès. Il porte le titre de "Gräflich Leininsgsher-westerburgischer
Pfarrer" et d'inspecteur à Oberbronn.

Ancien chef-lieu de la seigneurie d'Oberbronn, qui englobait une douzaine de villages
et hameaux (dont Breitenwasen, Zinswiller, Gumbrechtshoffen-Oberbronn et Mertzwiller
sur le territoire du canton de Niederbronn).


Ancienne porte de fortification d'Oberbronnn


Le château d’Oberbronn : son existence est mentionnée pour la 1ère fois dans un document
officiel en 1186. Il appartient alors aux Seigneurs de Born. Mais au cours de l’histoire
les propriétaires aux noms illustres, se succèdent par le jeu des héritages, des mariages,
des évènements politiques ou des ventes: les Comtes d’Ochsenstein, de Lichtenberg,
de Linange-Westerbourg, les familles De Sinclair, Lewenhaupt, Hohenlohe-Bartenstein,
Stralenheim. Après la mort du Comte Karl Auguste de Stralenheim, ses enfants décidèrent
la vente du Château, en 1857. C’est alors que Mère Alphonse-Marie décida de l’acheter.
En devenant couvent, le château s’ouvrait au Seigneur le plus illustre, le Saint-Sauveur



La Congrégation a été fondée à Niederbronn en 1849 par Élisabeth EPPINGER, en religion
Mère Alphonse-Marie. Elle connaît une extension très rapide. En 1857 elle acquiert
le château d’Oberbronn pour y installer le noviciat et plus tard en faire la Maison-Mère.
C'est en effet là qu'Élisabeth Eppinger (1814-1867) a fondé en 1849, sous les débuts
de la IIème République, peu après la Révolution de 1848, une première petite communauté
de dix jeunes filles. Elles se donnaient pour mission d'accompagner les malades,
secourir les enfants déshérités, visiter les familles, accueillir les vieillards,
bref soulager les souffrances des «blessés de la vie».
Elisabeth, fille de cultivateurs, aînée de onze enfants, devenue en religion
Mère Alphonse-Marie, n'était pas une érudite, mais une croyante rayonnante.
Aidée par le curé Jean-David Reichard, elle réussit à convaincre l'évêque de Strasbourg,
Mgr André Raess, qui vint d'ailleurs la voir en 1848, de la valeur de son projet.
C'est le 28 août 1849 que les onze jeunes femmes s'installent dans leur première maison,
le Kloesterlé (le petit couvent), base de départ d'une croissance très rapide.




Oberbronn est une ancienne commune fortifiée.


Ancienne porte d'entrée de l'enceinte fortifiée.



Meurtrières du mur d'enceinte (dessin Henri Ulrich)



Les points 1, 2 et 3 sont les emplacements des portes dans l'enceinte de protection.
Schéma extrait du livre de Charles SERFASS "Oberbronn, ancienne seigneurie"




Liens Web :
ComCOM du pays de Niederbronn
http://huguenots.free.fr/oberbronn.htm
Château
http://www.alemannia-judaica.de/oberbronn_cimetiere.htm
http://www.sotravest.fr/
http://www.bepub.com/portfolio-mariepaule-ott-pflumio/ (Peinture OTT)
http://oberbronn.stationverte.com/
http://camping-alsace.com/camping-oasis-oberbronn
http://www.lestammtisch.com/
http://www.gite-oberbronn.fr/
http://wackermann-oberbronn.notaires.fr/
http://aalo.free.fr/





















 

 

  Tous droits réservés 2008 - Bernard SCHMITT (Reichshoffen)

PUB : Location de vacances entre particuliers.